Comment choisir des haltères ?

Accessoire de musculation, un haltère permet de développer les muscles de plusieurs manières. Le plus souvent, les sportifs l’utilise par paire afin de préserver un bon équilibre. Le volume musculaire augmente également de façon harmonieuse. Un haltère se décline dans plusieurs formes et poids.

Les raisons d’acheter un haltère

Les haltères sont parfaits pour les débutants dans le domaine de la musculation. Ils permettent de réaliser plusieurs exercices tonifiants. Les sportifs peuvent atteindre plusieurs groupes de muscles même ceux localisés en profondeur. Les bras, le dos et les épaules bougent en respectant l’axe de rotation de chaque articulation. Les risques de blessures sont donc minimisés lors de son utilisation.

Appareil de fitness mobile, le sportif peut l’emmener partout où il va. En outre, il laisse beaucoup de liberté lors des mouvements. De petite taille, il est peu encombrant et peut être rangé n’importe où à la maison : au-dessus de l’armoire, sous le lit, dans le garage, etc. L’utilisateur n’a plus besoin de se rendre dans une salle de sport pour s’entrainer et économise ainsi sur le prix de l’abonnement.

En dernier, un haltère permet de travailler les muscles de manière complète, précise et surtout naturelle. Le sportif peut cibler une zone précise avant de passer à une autre, garantissant ainsi un bon résultat sur le long terme. Au quotidien, cet accessoire de musculation peut se compléter avec d’autres équipements de sport afin d’atteindre les objectifs recherchés.

Les différents types d’haltère

Il existe trois sortes d’haltère sur le marché.

Le premier est le modèle classique comprenant une barre centrale dotée de poids fixes de chaque côté. C’est un accessoire de fitness sécurisant car tous les éléments qui le constituent sont soudés entre eux. Le poids de l’haltère est connu d’avance et facilite le choix au moment de l’achat.

Le second haltère est le modèle réglable. L’utilisateur peut régler le poids du disque à fixer sur la barre en fonction de ses besoins. Les deux éléments sont commercialisés en kit ou vendus séparément. Il faut faire attention lors de sa manipulation afin que les disques ne tombent pas par inadvertance et provoquent des blessures.

L’haltère réglable automatique est le troisième. Moderne et pratique, sa charge peut être réglée selon le bon vouloir de l’utilisateur sans avoir à changer les disques. Il suffit de tourner le cadran vers la gauche ou la droite pour diminuer ou augmenter son poids. Un verrou automatique empêche sa rotation par accident. Matériel de bonne qualité, il est parfaitement adapté aux sportifs intermédiaires et aux professionnels. Sa poignée antidérapante garantit une excellente prise lors de son utilisation.

Quel exercice peut-on faire avec un haltère ?

Le premier exercice consiste à augmenter le volume musculaire des biceps. Le sportif doit se mettre tout d’abord en position assise. Il doit ensuite incliner son buste et écarter les jambes. Les mains qui tiennent les haltères doivent être tournées vers le haut et les coudes posées sur les cuisses. L’exercice consiste à plier l’avant-bras et le coude de façon à amener l’haltère vers les épaules. Ensuite, il faut reprendre la position initiale. Le sportif doit alterner les deux mains lors de la séance.

Le triceps forme la majeure partie des muscles du bras. On peut donc le travailler efficacement avec quelques exercices. Parmi les plus populaires, il y a le kickback. Il faut positionner le genou et la main du même côté sur une chaise longue ou un banc tout en se penchant vers l’avant, le dos parfaitement droit. C’est l’autre main qui va tenir l’haltère en adoptant une prise neutre. Le coude près du corps, l’exercice consiste à ramener le poids vers l’arrière jusqu’à ce que le bras se trouve dans une position horizontale. Puis, il faut reprendre la position du départ. Tout le corps doit rester immobile sauf le bras qui tient l’haltère.

Le troisième exercice permet de muscler les muscles des épaules. Il faut se mettre debout et rester bien droit. Ensuite, le sportif peut déplier ses deux bras en même temps à l’instar d’un oiseau qui s’apprête à s’envoler. Le but est de les maintenir tendus puis de les redescendre lentement pour reprendre leur position initiale. Il faut essayer de garder le contrôle pendant cet exercice.

Les haltères sont également efficaces pour travailler les pectoraux. Il faut s’allonger sur une surface bien plane, le dos au sol. Les coudes sont fléchis et les haltères sont positionnés de façon bien serrée sur le torse. L’exercice consiste à relever les bras vers le haut jusqu’à ce qu’ils soient bien tendus. La lenteur du mouvement et la respiration sont les clés du succès de cet entrainement. D’autres exercices sont proposés ici.

Les critères de choix d’un bon haltère

Les haltères réglables qu’on appelle également dumbbell ne se choisissent pas au hasard. Il faut se baser sur quelques critères essentiels lors de son acquisition. Le premier est le niveau de l’utilisateur dans le domaine du sport. Un débutant doit choisir un modèle classique qui sera à la fois léger et facile à manipuler. Les sportifs de niveau intermédiaire ou encore les experts peuvent opter pour des haltères réglables ou automatiques afin d’obtenir plus de précision.

Acheter un haltère en kit est plus intéressant pour les personnes qui choisissent d’investir dans un matériel réglable. En effet, la barre de traction est livrée avec des disques de différents poids afin de pouvoir varier les exercices à effectuer. Ce package revient moins cher que d’acheter tous les éléments séparément.

Le poids d’un haltère doit correspondre à la morphologie de l’utilisateur et aux exercices qu’il souhaite effectuer. Mal choisi, il risque de provoquer des blessures. Il faut également prendre en compte la dimension de la barre afin de garantir une bonne prise lors de l’utilisation de ce matériel de musculation.

Les matériaux avec lequel l’haltère est fabriqué constituent le dernier critère de choix. Les barres sont le plus souvent en plastique ou en métal recouvert de caoutchouc. Les disques peuvent être en plastique ou en fonte. Les haltères en plastique sont plus volumineux par rapport aux autres. Avec une barre recouverte de matériau antidérapant, le sportif n’a plus besoin de porter un gant de protection.